Bienvenue à Sainte-Aurélie! Renseignez-vous sur notre politique d’accueil, elle pourrait vous convenir!

Nouveau point de service du SAEMO

  

Le SAEMO (Service d’accroissement en employabilité de la main-d’œuvre) offre dorénavant ses services à la recherche d’emploi à la Maison des jeunes de St-Prosper sur demande.

Tous nos services sont gratuits!

418 625-3424

saemoetchemins.com 

 


 

 

Échéances de taxes pour 2019

Pour 2019, les échéances de taxes sont les suivantes :

  • 28 février
  • 30 avril
  • 30 juin
  • 31 août

 

 

TAXES SCOLAIRES

Afin de vous éviter des délais administratifs, n’oubliez pas que vos taxes scolaires doivent être payées à la COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN et non à la Municipalité.

 


 

 

Application Voilà!

 

Plan de sécurité civile

 

Capsule urbanisme

 

Capsule incendie

 

Capsule finances

 

TROIS FLEURONS

La Municipalité de Sainte-Aurélie a obtenu la cote « Trois fleurons » attribuée par la Corporation des Fleurons du Québec.

 

 


 

 

 

 
 COMMENTAIRES 
 PLAN DU SITE 
Page précédente
Mot du maire

 

12 juin 2019

 

Quel âge avons-nous ?

Pas mon âge, pas votre âge, mais celui de notre communauté, celle de Sainte-Aurélie. Je ne parle pas ici de la paroisse qui est une circonscription ecclésiastique. Comme toute ville ou village, la création comprend des étapes, des périodes qui s’enchaînent. Allons-y.

L’idée. Au début, il y a un épicier, Victor Vanier, qui vit à Paris en 1871. En cette année, c’est La commune de Paris. La ville est assiégée par les Prussiens, c’est l’émeute sanglante entre les parisiens et les ruraux. Bonne raison pour partir. Et voilà l’idée qui cogite en lui : ‟ C’est toujours la colonisation au Québec, on ouvre des territoires. Le commerce du bois de sciage est florissant, surtout avec les États-Unis, et c’est la grande époque des chemins de fer. “

Le projet. Avec l’appui financier de la Société Franco-Canadienne, Victor Vanier veut implanter une colonie et une exploitation de bois de sciage, en bordure des États-Unis, le long d’un axe d’un chemin de fer à venir : la compagnie Lévis & Kennebec. La main-d’œuvre spécialisée et les colons viendront de France : 200 par année. Le projet commence en 1873 avec la construction du Vieux Moulin. Mais voilà, c’est un échec : difficultés financières, peu d’intérêt des immigrants et le train qui ne viendra pas.

L’enracinement. En 1878, les ouvriers français ont quitté et ce sont des colons de Beauce et des comtés voisins qui viennent défricher ces terres de roches. Cette bourgade porte alors le nom de Metgermette-Nord. En 1881, ouverture de la paroisse de Saint-Zacharie avec son église : au Québec, colonisation et religion vont de pair : ‟ La terre protégera langue et religion. ″

La séparation. En 1906, c’est la création de Sante-Aurélie par un détachement de Saint-Zacharie. L’économie prend son essor principalement à partir du commerce du bois de sciage.

Cela me ramène à la question : quel âge avons-nous ? Pour ma part, notre date de naissance est le 1er novembre 1873, date à laquelle Victor Vanier s’est rendu avec ses hommes pour l’établissement de sa colonie et la construction de son moulin : ce qui nous donne 146 ans. Le 1er novembre 2023, notre communauté aura 150 ans. C’est une date à retenir.

Je tiens à remercier les auteurs du livre Sainte-Aurélie 1906-2006 où j’ai puisé ces informations. Pour ceux et celles qui veulent en savoir davantage, il est en vente à la bibliothèque, ainsi qu’à la Municipalité.

 

Bien à vous
René Allen, maire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Facebook
Tourisme etchemins
Liste de diffusion
Journal municipal
Consulter le calendrier municipal.
Webrôle
MRC des Etchemins
Répertoire des employeurs Métiers et carrières
RICBS
Transport autonomie
SQ